canari-club
Bonjour et bienvenue,

que tu sois supporter ou non de l'A.S.C. XIII,
si tu veux participer ou t'informer sur la vie du club,
rejoins nous sur canari-club.

Merci, et peut-être à bientôt sur le forum.


le rdv des supporters de l'A.S.CarcassonneXIII
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ELITE, 8ème journée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4860
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: ELITE, 8ème journée.   Dim 8 Jan 2006 - 16:32

CARCASSONNE ..... 15
TOULOUSE ............ 14

CARPENTRAS ....... 24
LYON ................... 46

LEZIGNAN ............ 30
U.T.C. .................. 36

St GAUDENS .......... 20
LIMOUX ................. 21

U.V.C. ..................50
MARSEILLE .......... 10

VILLENEUVE ........ 28
PIA ..................... 30

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
la rouille
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : la blanquette
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   Dim 8 Jan 2006 - 23:40

Bravo à toi car je tenais à te le dire astreizix tu fait et je vois un énorme boulot dans ce forum comme pour ta sympathie avec les supporters limouxin sache que tu est vraiment le bienvenu dans notre forum aussi.
salut
Revenir en haut Aller en bas
iotreize
Supporter
Supporter
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : AUDE
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   Lun 9 Jan 2006 - 6:11

Oui bravo astreizix, pour le boulot que tu fais.
J'ai eu le plaisir de te rencontrer à Domec ce dimanche. J'ai pas pu voir le match élite car mon fiston jouait au Cabardes. (j'ai raté l'exploit du jour)
Revenir en haut Aller en bas
http://rug13ycarcassonnais.bloqspot.com et http://picasaweb.goog
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4860
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   Lun 9 Jan 2006 - 12:56

la rouille a écrit:
Bravo à toi car je tenais à te le dire astreizix tu fait et je vois un énorme boulot dans ce forum comme pour ta sympathie avec les supporters limouxin sache que tu est vraiment le bienvenu dans notre forum aussi.
salut

iotreize a écrit:
Oui bravo astreizix, pour le boulot que tu fais.

Embarassed Merci, Embarassed

Very Happy .

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4860
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   Lun 9 Jan 2006 - 13:04

Sur La Dépêche.com

L'AS Carcassonne crée la surprise face à Toulouse


La trêve aura fait du bien aux Carcassonnais. C'est une équipe totalement métamorphosée que nous avons vue hier.

D'entrée de jeu, on a compris que quelque chose avait changé : une rigueur en défense, une application sur la conservation du ballon, une envie… Et cette envie se concrétisa dès la cinquième minute : une passe sautée de Tiquet sur Benausse et premier essai logique. Pris à la gorge les Toulousains réagirent par Estebanez (15e) et sur percée de Wynne (21e) prirent même l'avantage au score, puisque Vincent, bien servi, aplatissait dans l'en-but. Les visiteurs rassurés devaient accroître l'écart avec un essai de Janzac, sur interception, transformé par Wynne, véritable meneur de cette formation toulousaine.

À la reprise, alors que l'on s'attendait à voir Toulouse poursuivre sur sa lancée, ce furent les locaux qui firent le jeu, à la surprise générale, si bien que petit à petit ils sont arrivés à combler l'écart et prendre un léger avantage grâce à un drop de Banquet, dans les dernières minutes (75e).

Visiblement vexés, les Toulousains tentèrent de renverser la situation, en vain, car la défense locale se montrait héroïque.

Avec ce succès inespéré, l'ASC XIII se remet en selle dans le championnat et entendra confirmer ce redressement, dès vendredi soir (toujours à Domec) face à Lézignan. Le match a été avancé après accord des deux parties.



Michel Sawas


À CARCASSONNE (stade Albert-Domec). MT : 6-14. Temps pluvieux et froid. Pelouse boueuse. Arbitrage de M. Mombet. 300 spectateurs environ. Évolution du score : 4/0, 4/4, 4/8, 4/12,4/14, 6/14, 8/14, 12/14, 14/14, 15/14.

Pour Carcassonne : 2 essais de Benausse (5e), Bueno (52e) ; 3 pénalités de Banquet (39e, 41e, 67e) et 1 drop de Banquet (75e).

Pour Toulouse : 3 essais d'Estebanez (15e), Wynne (21e) Janzac (32e).1 transformation de Wynne (32e).

Cartons jaunes : à Toulouse, Viala (39e) ; à Carcassonne, Fauré (72e).

Carcassonne : Banquet ; Chaboud, Peachey, Hill, Benausse ; (o) Moly ; (m) Tiquet ; Baile ; Rouanet, Fauré ; Dean, Ballester, Azéma. Sont entrés : Bemba, Rachid, Laffont, Bueno.

Toulouse : Clayton ; Cousseau, Houles, Estebanez, Janzac ; (o) Myles ; (m) Wynne ; Howell ; Raguin, Delpoux ; Prizzon, Viala, Mc Donald. Sont entrés : Lima, Faryssinet, Vincent, Fabre.



xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Lézignan perd la course-poursuite devant l'UTC


Avec une seule victoire en sept matchs et dix petits points au compteur, Lézignan se devait de commencer l'année par une victoire à domicile, et pouvait penser que la jeune équipe réserve de L'Union treiziste catalane se prêterait à la réalisation de ce projet.

On allait rapidement déchanter, dans le camp des « meuniers » puisque le premier quart d'heure n'était pas écoulé que les visiteurs avaient déjà engrangé deux essais, par le demi de mêlée Garrabe, infiltré près de la ligne des « vert et blanc » puis sur un cafouillage exploité par le trois-quarts centre Calegari.

La réaction lézignanaise ne tardait guère, cependant, et une belle attaque expédiait le capitaine Seiles en dame.

Cet essai provoquait un début de bagarre dont l'arrière catalan Gomez, expulsé par l'arbitre, faisait les frais, tout comme son équipe, Lézignan profitant rapidement de sa supériorité numérique pour inscrire par Malves un nouvel essai.

La fierté catalane n'est pas un vain mot : Gossard et Teixido s'offraient deux percées monumentales, replaçant leur équipe aux commandes et augmentant même son avance en lançant Calegari en débordement ! Heureusement, juste avant la mi-temps, Clottes, d'un coup de rein rageur, réduisait la marque pour Lézignan.

Cette course-poursuite perdurait tout au long de la seconde période, Prunac et Goutta pour les Catalans répondant du tac au tac à Mathie et Clottes. Le jeu, emballant, et le rythme, emballé, faisaient se dresser les tribunes, mas Lézignan ne parvenait donc pas à refaire son retard, qui eut été moindre avec un buteur en verve.

Ainsi, les partenaires de l'excellent Teixido obtenaient-ils uns succès aussi logique que mérité, mais Lézignan, dont ce revers n'arrange pas les affaires, avait au moins la satisfaction d'inscrire, par Valette, le treizième et dernier essai de ce match spectaculaire.


Lucien Pélofi.


À LÉZIGNAN-CORBIÈRES (stade du Moulin). MT : 14 à 24. Temps pluvieux et froid. Pelouse grasse. Vent assez fort. Chambrée moyenne.

Arbitre : M. Boulagnon (Midi-Pyrénées).

Évolution du score : 0-4, 0-8, 2-8, 6-8, 10-8, 10-14, 10-20, 10-24, 14-24, 20-24, 20-30, 24-30, 24-36, 30-36.

Pour l'UTC : 7 essais de Paillès (8e), Calegari (11e et 38e), Gossard (33e), Teixido (35e), Prunac (48e), Goutta (64e) ; 4 transformations de Terrado (33e, 35e, 48e et 64e).

Pour le FCL : 6 essais de Selles (21e), Malves (28e), Clottes (40e et 58e), Mathie (45e), Valette (80e) ; 2 transformations de Vidal (45e, 80e) et 1 pénalité de Vidal (16e).

Lézignan : I. Navarlas ; Marcerou, Clottes, Selles (cap), Vital ; (o) Vidal, (m) Lezina ; Sans ; Valette, Nierga ; Brown, Manessi, Mathie. Remplaçants entrés en jeu : Charles, Coronat, Malves et Caussinus.

UTC : Gomez ; Goutta, Calegari, Ormeno, Palau ; (o) Terrado, (m) Paillès ; Teixido ; Humbert, Prunac ; Ouramdane, Garrabe (cap), Gossard. Remplaçants entrés enc ours de match : Paloffis, Nagre, Lagrange et Griffi.

La note du match : 16/20.

L'homme du match : Teixido (UTC).

Lever de rideau : en championnat juniors, Lézignan bat UTC 35 à 28.



xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


La bonne opération de Limoux Saint-Gaudens


Avant même le coup d'envoi, les Saint-Gaudinois craignaient la venue de cette formation de Limoux, une formation qui était venue s'imposer la saison dernière sur cette même pelouse et qui, cette saison, caracole en tête de la poule. À la lecture du résultat final, on peut comprendre la crainte des hommes de Gilles Dumas et Lionel Garrigues qui se sont fait coiffer sur le poteau dans une confrontation qui n'aura pas manqué de piquant. Les premiers en action seront les Limouxins mais, il faudra attendra la onzième minute pour voir le score se débrider et surtout les premiers espaces s'ouvrir car jusque-là, on assiste à un défi physique entre les deux lignes d'avants. Ce sont les visiteurs qui vont marquer le premier essai par l'intermédiaire du deuxième ligne Mathieu Almarcha, lequel franchit le rideau défensif commingeois pour aplatir au pied des poteaux. Cet essai transformé par le capitaine Murcia va donner des ailes aux Audois et surtout leur faire prendre conscience qu'aujourd'hui, ils ont un bon coup à jouer à Saint-Gaudens. Comme par habitude maintenant, les Haut-Garonnais sont longs à la détente dans ce premier acte, ce dont profitent les « rouge et noir » pour marquer le deuxième essai de l'après-midi et cette fois c'est Bastien, le frère de Mathieu Almarcha, qui s'y colle. Menés 10 à 0, les Commingeois se réveillent et font donner les avants, tour à tour, les Borlin, Coulibaly, Beasley, Aneslhey, Anselme, Tufélé et Dulac tentent des passages en force mais les coéquipiers de David Ferriol veillent au grain. Alors on va passer par les côtés et cette fois la chance sourit au capitaine des « bleu et blanc » Anthony Golder qui trouve enfin la faille, on atteint pratiquement la demi-heure de jeu. La clôture du score dans ce premier acte reviendra au capitaine Mickaël Murcia par un drop-goal.

En deuxième période, les Limouxins fructifieront leur avance par un doublé de Mathieu Almarcha puis essaieront de gérer leur avance, mais cela ne va pas leur réussir car les locaux vont revenir. Revenir et même dépasser les Audois, réduits à douze après l'expulsion de Mathieu Almarcha, en marquant trois essais dont un doublé de Claude Sirvent. La fin de match sera rude voire même chaude mais le dernier mot reviendra à l'ailier Duport qui marquera l'essai de la victoire.


Henry Christophe.


SAINT-GAUDENS 20 - LIMOUX 21 A SAINT-GAUDENS. MT : 4 à 11, 1 000 spectateurs. Arbitre : M. Allibert (Tarn)

Pour Limoux : 4 essais de M. Almarcha (11e), B. Almarcha (20e, 50e), Duport (70e) ; 2 transformations (11e, 70e) et 1 drop (40e) de Murcia.

Pour Saint-Gaudens : 4 essais de Golder (29e), Agasse (47e), Sirvent (56e, 65e) ; 2 transformations de Williams (56e, 65e).

Évolution du score : 0-6, 0-10, 4-10, 4-11 ; 8-15, 14-15, 20-15, 20-21.

Saint-Gaudens : Innès ; Maria, Sirvent, Williams, Agasse ; (o) Golder (cap.), (m) Kebdani ; Dulac, Beasley, Anselme, Tufelé, Aneslhey, Coulibaly. Entrés en jeu : Maylin, Molina, Borlin, Chanfreau. Expulsion temporaire : Beasley (69e).

Limoux : B. Almarcha ; Duport, Cagnac, Expert, Teixido ; (o) Mac Kay, (m) Murcia (cap.), Planas, M. Almarcha, Ferriol, Pau, Mueller, Laïty. Entrés en jeu : Gout, Laurent, Jovani, Taufafélé. Expulsion temporaire : Pau (69e) ; expulsion définitive : M. Almarcha (65e).

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4860
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   Lun 9 Jan 2006 - 13:08

VILLENEUVE 28-PIA 30.

Les Léopards poignardés à la dernière minute


Ils étaient dépités les Villeneuvois au coup de sifflet final. Et il y avait de quoi ! Car à l'heure de jeu, les coéquipiers de Mickaël Van Snick pensaient bien avoir cueilli leur premier succès de la nouvelle année devant une grosse cylindrée du championnat. Sur une percée victorieuse de 70 mètres, Olivier Charles avait donné une avance confortable à ses partenaires (28-14). Villeneuve Rugby League était sur les bons rails. Ceux de la victoire. Et puis le dernier quart d'heure allait tourner complètement à l'avantage des Pianencs. Plus en jambes que les Villeneuvois, les baroudeurs de la Salanque renversaient complètement la vapeur. Ce n'était plus le même match. En 3 petites minutes, le centre O'Reilly et l'ailier Muniesa permettaient aux Catalans de revenir dans le rétroviseur des locaux. Villeneuve souffrait sur les impacts, manquait d'agressivité sur les placages mais Villeneuve tenait son résultat. Jusqu'à cette fameuse dernière minute de jeu où l'ultime offensive des Pianencs fit mouche. Retranchés dans leur propre camp, les visiteurs profitaient d'une défense locale beaucoup trop laxiste pour traverser tout le terrain et envoyer finalement l'ailier Piquemal en bout de ligne. 28-28. Le capitaine Maxime Grésèque avait la gagne au bout de ses crampons. Et malgré une position complètement excentré, il réussit la transformation. Les 2 points du bonheur pour les Catalans. Les 2 points de la tristesse pour des riverains du Lot complètement abattus.

VILLENEUVE AVAIT POURTANT FAIT LE PLUS DUR...

Avant ce final à la Hitchcock, les Lot-et-Garonnais avaient semble-t-il fait le plus dur en début de seconde période. Avec un exploit individuel du demi-de-mêlée Sébastien Gauffre tapant pour lui-même et plus malin que les défenseurs visiteurs sur la ligne d'essai. Avec aussi une passe acrobatique du troisième ligne Laurent Carrasco pour son deuxième ligne Gilles Cornut se faufilant intelligemment entre deux joueurs catalans avant de finir le boulot tout en puissance. C'était le bon quart d'heure villeneuvois. La suite, on la connaît. La gorge serrée, le capitaine villeneuvois Mickaël Van Snick déclarait tout de même « à 28 à 14 à l'heure de jeu, nous avions déjà gagné ce match dans nos têtes. Nous avons alors baissé de régime à l'inverse de Pia qui a su accélérer au bon moment en fin de match.

Malgré cette défaite sur le fil, nous avons tout de même prouvé à nos supporters que nous avions notre place dans le haut du tableau de ce championnat. Cependant, nous avons encore du pain sur la planche.» De leur côté, les Pianencs savouraient leur succès par de nombreuses étreintes sur le terrain. Avec bien sûr un Maxime Grésèque très entouré par ses partenaires. Le demi-de-mêlée du XIII de France aura bien été le bourreau des Villeneuvois hier après-midi au stade de la Myre-Mory.


Philippe Bertin

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ELITE, 8ème journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELITE, 8ème journée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 8ème journée de Pro D2
» [National 2009/10] - 8ème journée
» ELITE, 8ème journée.
» ELITE POULE B (63) 8ème journée
» ELITE, 6ème journée 2006/2007.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
canari-club :: CANARI-CLUB :: RESULTATS-
Sauter vers: