canari-club
Bonjour et bienvenue,

que tu sois supporter ou non de l'A.S.C. XIII,
si tu veux participer ou t'informer sur la vie du club,
rejoins nous sur canari-club.

Merci, et peut-être à bientôt sur le forum.


le rdv des supporters de l'A.S.CarcassonneXIII
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ELITE, 3éme journée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4856
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: ELITE, 3éme journée.   Sam 19 Nov 2005 - 21:10

CARPENTRAS .................... 14
A.S.C. .............................. 42

ST GAUDENS .................... 30
UTC ................................. 32

LYON ............................... 19
UVC ................................. 12

LIMOUX .............................. 8
TOULOUSE ........................ 24

VILLENEUVE ...................... 22
MARSEILLE ........................ 11

PIA .................................. 50
LEZIGNAN ........................ 16

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4856
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 3éme journée.   Lun 21 Nov 2005 - 12:47

Carcassonne : contrat rempli à Carpentras


Match dans un contexte difficile comme le craignaient les dirigeants ascéistes et il fallut toute l'autorité de l'arbitre pour éviter que la partie ne dégénère pas, en seconde période notamment, sous la pression du public, au contact des joueurs, faute de protection autour de la pelouse.

D'entrée de jeu, fort heureusement, les Carcassonnais ont su prendre l'initiative des opérations et se mettre rapidement à l'abri, par des essais de fort belle facture. À la pause, la différence était notable et la seconde période permit de concrétiser la supériorité des Audois, avec de nouveaux essais. Le match s'est terminé dans une ambiance tendue. Sur une cravate (ce qui valut le carton rouge à l'auteur vauclusien) Dean a eu une dent cassée.

Contrat rempli et « c'est bien là l'essentiel » pour Patrick Alberola qui pense déjà, à la venue de Pia, samedi à 20 heures, à Carcassonne au stade Domec. Ce sera une tout autre affaire !

Michel Sawas.


Carpentras 16 - AS Carcassonne 42 À CARPENTRAS. MT : 6-20. Beau temps. Pelouse sèche. 500 spectateurs environ. Arbitre : M.Alibert.

Carcassonne : 7 essais de Benausse (4), Bueno, Tiquet, Albert. ; 4 transformations et 3 coups francs de Banquet.

Carpentras : 2 essais, 2 transformations et 1 coup franc. Carton rouge : à Carpentras, Tamghart (pour une cravate sur Dean).
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Limoux bien impuissant face à Toulouse


Avec la venue du Toulouse Olympique au stade de l'Aiguille, c'était la rencontre phare de la saison en ce championnat de France pour cette saison.

Limoux avait à cœur de préserver son invincibilité à domicile mais présentait une équipe amoindrie avec l'adjonction de nombreux juniors, certains n'ayant aucune expérience à ce niveau. Et pourtant, c'est bien le XIII Limouxin qui déflorait le score par une pénalité du capitaine Murcia, après qu'une percée de l'ouvreur Piccolo eut échoué par trop d'attentisme du soutien à ce dernier. Le match était bien lancé mais l'indiscipline limouxine allait coûter fort cher. Deux pénalités consécutives allaient permettre à Toulouse de traverser le terrain et au centre Estébanez de marquer. L'ouvreur Myles en rajoutait une couche quelques minutes plus tard et les visiteurs creusaient légèrement l'écart. Les Limouxins n'allaient pas tarder à réagir et le bouillant pilier Pau se voyait subtiliser la balle dans l'en-but. Le repos survenait sans changement au tableau de marque.

LE RÉALISME TOULOUSAIN
La reprise allait voir les espoirs limouxins s'envoler en fumée ou, plutôt en essais Toulousains. C'était, d'abord, l'ailier Cousseau qui aplatissait en coin avant que le talonneur Gay ne l'imite quelques minutes plus tard. Toulouse venait d'assommer Limoux et pouvait voir venir. Bien sûr, cela réagissait côté limouxin mais sans trouver cette fluidité qu'on connaît aux « rouge et noir ». L'ailier Marrot franchissait bien la ligne en profitant d'une défense absente des Toulousains mais d'autres phases de jeu purement identiques, allaient échouer alors qu'elles avaient toutes les chances de faire mouche. C'était des passes mal assurées ou des balles tendues qui privaient les Limouxins d'essais mais, surtout, de chances de recoller au score. Pire, les Toulousains enfonçaient le clou à la quatre-vingtième minute par un nouvel essai du centre Estébanez.

Limoux perdait donc la première manche contre Toulouse avec une équipe peut-être un peu trop jeune mais, au retour, elle aura pris de la bouteille surtout avec le retour du grand David Ferriol.

G. Lalanne


LIMOUX 8 -TOULOUSE OLYMPIQUE 24.

À LIMOUX (stade de l'Aiguille). MT : 2-10. 1 500 spectateurs, temps couvert et froid.

Arbitre : M. Boulagnon, comité du Tarn.

Vainqueurs. Cinq essais d'Estébanez (13e, 80e), Myles (26e), Cousseau (43e), Gay (48e) ; 2 transformations Wynne (26e, 48e).

Vaincus. Un essai de Marrot (60e), une transformation et une pénalité (7e), de Murcia.

Toulouse Olympique. 1. Clayton ; 2. Cousseau ; 3. Houlès ; 4. Estébanez ; 5. Olieu ; 6. Myles ; 7. Wynne (cap.) ; 8. Faure ; 9. Gay ; 10. Frizzon ; 11. Delpouy ; 12. Fabre ; 13. Lima. Sont entrés en cours de jeu, 14. Sans ; 15. Frayssinet ; 16. Zafati ; 17. Amigas.

XIII Limouxin. 1. Almarcha ; 2. Marrot ; 3. Cagnac ; 4. Mayans ; 5. Teixido ; 6. Piccolo ; 7. Murcia (cap.) ; 8. Gagliazzo ; 9.Mahfoudi ; 10. Pau ; 11. Mueller ; 12. Laity ; 13. Laurent. Sont entrés en cours de jeu : 14. Reffle ; 15. Planas ; 16. Gout ; 17. Simon.
-------------------------------------------------------------------------------------------------

Lézignan meilleur en 2e mi-temps s'incline à Pia


Sans doute intimidés par la valeur de leurs adversaires, les copains de Selles et Caussinus, sont restés plutôt attentistes tout au long de la première période, encaissant six essais de belle facture. Les Pianencs, bien emmenés par Grésèques à la mêlée, avec huit étrangers, ont joué sur leur supériorité physique et technique pour creuser un écart substantiel au repos, 36 à 0. Lézignan avait joué jusque-là sans ballon, les rendant sur des fautes bêtes qui les mettaient en difficulté derrière. La mise au point du trio d'entraîneurs qui sentaient que les leurs pouvaient faire beaucoup mieux, a porté ses fruits.

En seconde période, les « Sangliers », vont montrer les dents et faire preuve de beaucoup plus d'agressivité et de solidarité défensive.

Résultat, la conservation du ballon sera meilleure. Si l'on ne s'en tenait qu'au score de la deuxième période, le feuceuleu aurait réalisé le nul 16-16. Les satisfactions de ce match viennent des Caussinus (ex-Ornaisons) et Charles (ex-Barcarès). L'objectif est de créer une osmose dans ce groupe neuf, qui comporte pas mal de joueurs qui font leurs premières armes dans l'élite. Des matches comme celui-là, permettent de progresser, malgré la défaite.

La réception de Lyon/Villeurbanne au Moulin le week-end prochain, un adversaire du niveau de Lézignan, va être préparée avec le plus grand soin. Le demi d'ouverture Mike Craig (en provenance de Wellington) et les retours d'Aussaguel, Manessi et Navarlas devraient faire du bien.

Walter Desplas.


PIA 52- LÉZIGNAN 16.

À PIA. MT : 36 à 0. Arbitre : M. Vincent

Vainqueurs. 9 essais et 8 transformations.

Vaincus. 3 essais de Caussinus (2) Charles et 2 transformations de Clottes.

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
astreizix
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4856
Date d'inscription : 04/03/2005

MessageSujet: Re: ELITE, 3éme journée.   Lun 21 Nov 2005 - 22:38

SAINT-GAUDENS 30 - UTC 32

Mi-temps:12-18. Arbitre : M.Grandjean (Aude)

Vainqueurs : 5 E Palau (10e), Teixido (14e), Gomez (18e), Orméro (47e), Pailles (71e); 5 T et 1 P (69e) Terrado.

Vaincus : 5 E Borlin (23e), Lima (29e), F.Chanfreau (53e), Anselme (57e), Sirvent (72e); 5 T Lima.

SAINT-GAUDENS : Williams; Peyris, Sirvent, Molina, Agasse; (o) Golder (cap.), (m) Kebdani; Anselme, Lima, Maylin, Coulibaly, Oumansouri, Borlin.

Entrés en jeu : Dulac, Plad, Tufele, F.Chanfreau.

Exp. Temp. : Anselme (69e).

UTC : Gomez; Guasch, Calégari, Orméno, Palau; (o) Terrado, (m) Pailles; Teixido, Lagrange, Romero, Ouramdam, Garrabe (cap.), Humbert.

Entrés en jeu : Palofi, Negre, Talau, Lopez.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

VILLENEUVE 22 - MARSEILLE 11

Mi-temps : 10-à 7. Spectateurs : 500. Arbitre: Pierre Casteix (Midi-Pyrénées).

Vainqueurs : 4 E Villa (15e), Stacul (26e), Jatz (43e) et Jourdain (57e), 2 pénalités (35e et 76e) et 1 T Jourdain.

Vaincus : 2 E Chautard (31e) et Loukili (64e), 1D(7e) et 1 T Loukili.

VILLENEUVE : Offanoski, Villa, Joudain, Stacul, Fakir, Van Snick (cap), Devecchi, Wulf, Cornut, Jatz, Lamélangi, Gauffre et N.Hermet. Sont entrés en jeu : Barre, Benais, Chabant et Bordenave.

MARSEILLE : Loukili (cap), Abasse, A.Bentley, Yones Kathabi, Gazhoini, Chautard, K.Bentley, Ismael Kathabi, Clément, Pontitoli, Rovira, Delhoumet V.Bentley. Sontentrés en jeu : Yacine Katthabi, Tranmphung, Vamarti et Armani

Note du match : 9,5/20. Homme du match : Cyril Stacul (Villeneuve).

_________________
ALLEZ LES JAUNES ET NOIRS

« Passant, va dire en ville que dans ce lieu magique du Stade Albert Domec,
des hommes ont ri, des hommes ont pleuré, des hommes se sont battus, des hommes ont souffert,
mais jamais, au grand jamais, ici, dans ce temple mythique, Félix Bergèse n’a vendu son âme… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ELITE, 3éme journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELITE, 3éme journée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 63 ELITE POULE B Journée du 2/02
» ELITE, 1ére journée.
» ELITE, 3éme journée.
» ELITE, 2éme journée.
» (03) Elite Poule A - Journée 12 !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
canari-club :: CANARI-CLUB :: RESULTATS-
Sauter vers: